EN

Le jour de l’examen

   

 

Conseils pour passer l’examen

  Gardez votre calme

Prenez le temps pour lire attentivement les directives d’examen. Plusieurs candidats ne prennent pas le temps pour ce faire et découvrent qu’ils ont procédé de façon erronée.

Écrivez clairement votre nom et votre numéro d’identification de la SCSLM sur la feuille-réponses informatisée et sur le cahier d’examen. N’attendez pas à la fin pour inscrire ces renseignements. Vous n’avez pas besoin d’indiquer votre date de naissance, votre sexe, votre classe ou votre formation.

  Gérez votre temps

Notez le nombre de questions. En lisant rapidement les questions, vous aidez à stimuler la mémoire. Décidez quelles questions seront les plus faciles et lesquelles prendront plus longtemps pour y répondre, et allouez suffisamment de temps. Permettez du temps pour réviser vos réponses et y apporter des corrections. Si vous pensez à une idée en révisant l’examen, notez-la immédiatement.

Vous pouvez inscrire vos notes dans le cahier d’examen.

  Développez votre plan d’attaque

Lisez attentivement chaque question, en couvrant les réponses, et soulignez des mots clés si cela s’avère utile. Pensez à la bonne réponse (écrivez-la si vous préférez) et parcourez les choix pour vérifier si votre réponse y apparaît. Si ce n’est pas le cas, sautez cette question pour y revenir après avoir répondu avec certitude aux autres questions.

  Répondez à toutes les questions

Devinez! Il n’y a pas de pénalité pour hasarder une hypothèse.

Si un premier choix n'est pas évident, alors procédez à toutes les étapes suivantes :

  1. Soulignez les mots clés et assurez-vous de bien comprendre leur signification.
  2. Laissez de côté les réponses qui, de toute évidence, sont inexactes.
  3. Choisissez la réponse qui vous semble la meilleure. Si vous n'êtes pas certain d'une réponse, signalez la question dans votre cahier et revenez-y à la fin de l'examen.
  4. Ne laissez pas des questions sans réponses.

Fiez-vous à votre instinct!

  En cas d’un « trou de mémoire »

D’abord, pas de panique; ne permettez pas à l’angoisse de nuire à votre performance. Demandez-vous la question « Que faut-il connaître afin de répondre à cette question? » et inscrivez vos pensées. Évitez le monologue intérieur négatif – concentrez-vous sur la tâche au lieu de vous-même.

  Révisez et corrigez

Prenez le temps pour passer l’examen en revue et vérifier vos réponses. Ne changez rien à moins que vous ne soyez complètement certain que la réponse est inexacte. Confirmez vos réponses mathématiques en procédant aux calculs inverses. Prêtez attention aux processus que vous avez utilisés.

Des recherches démontrent que les premières impressions sont généralement les bonnes. Trois effacements sur quatre effacent une bonne réponse. Alors, effacez avec prudence.

© 2018 - CSMLS-SCSLM