EN

Normes de pratique

À la suite du développement considérable, la SCSLM est fière de lancer de nouvelles normes nationales de pratique au sein des technologistes de laboratoire et des adjoints de laboratoire. Ces documents sont importants non seulement pour les membres qui exercent la profession, mais aussi pour la profession dans l’ensemble. Elles donnent des normes courantes et valables pour la pratique professionnelle et le comportement dans le domaine.

  Normes de pratique pour les technologistes de laboratoire médical

Une norme de pratique est définie comme le niveau de performance voulu et réalisable en vertu de laquelle   les accomplissements individuels peuvent être évalués; elle offre un point de référence pour évaluer les niveaux de performance acceptables.

Les normes de pratique de la SCSLM sont conçues pour mesurer l’exactitude et la qualité de performance individuelle et  afin d’atteindre les attentes liées au professionnalisme des technologistes de laboratoire médical (TLM); elles représentent les normes nationales minimales au Canada.

Les organismes de réglementation provinciaux, établis en vertu des lois provinciales, ont également des normes de pratiques spécifiques et rigoureuses qui régissent les affaires disciplinaires dans le cadre de leur mandat et juridiction . Les employeurs utilisent ces normes provinciales et nationales   pour établir des responsabilités particulières en milieu de travail et pour élaborer des descriptions d’emploi, des politiques et des procédures.

Le profil de compétence de la SCSLM pour la technologie de laboratoire médical générale détermine  les normes dans lesquelles les  technologistes de laboratoire médical au Canada travaillent; il limite les TLM à exécuter uniquement les tâches spécifiées dans ce profil de compétence. Les TLM doivent effectuer des procédures de laboratoire avec habileté. Ils doivent connaître la théorie des analyses de laboratoire et comprendre les applications cliniques connexes. Ils doivent être compétents, faire preuve de jugement et posséder d’excellentes aptitudes d’interprétation. Ils doivent être en mesure de s’adapter aux situations changeantes relatives à diverses analyses et à leurs résultats; ils doivent suivre les méthodes de laboratoire établies et respecter les protocoles de contrôle de la qualité pertinents. De plus, les technologistes de laboratoire médical doivent démontrer  une  conduite professionnelle appropriée en tout temps.

1re norme :  Responsabilité professionnelle et responsabilisation

Les technologistes de laboratoire médical sont responsables de  l’exercice de leur fonctions professionnelles et  individuelles et de leur conduite.

Les TLM : 

  1. Doivent respecter le code de conduite professionnelle de la SCSLM.
  2. Sont responsables et prennent la responsabilité de continuer leur compétence individuelle.
  3. Pratiquent dans le cadre juridique et éthique de leur profession.
  4. Respectent les normes acceptées de leur profession.
  5. Mettent le bien-être du patient au-delà de toute autre considération.
  6. Favorisent la collaboration interdisciplinaire avec d’autres professionnels de la santé.

2e norme :  Application compétente des connaissances

Les technologistes de laboratoire médical possèdent un degré élevé de savoir scientifique; ils comprennent les théories, les techniques et les applications cliniques relatives aux analyses de laboratoire médical. Ils mettent ces compétences et connaissances scientifiques en œuvre dans leur pratique courante. Ils assurent la continuation de la compétence, s’engagent à l’éducation permanente et maintiennent leurs aptitudes professionnelles.

Les TLM :

  1.  Démontre  des compétences telle que spécifiée dans le profil de compétence actuel de la technologie de laboratoire médical générale.
  2. Font  la  corrélation des analyses, diagnostics, données cliniques et renseignements sur le traitement pour améliorer et maximiser les résultats des patients.
  3. Mettent les politiques et procédures institutionnelles en pratique tous les jours.
  4. S’adaptent aux exigences changeantes de la pratique dans l’environnement clinique.

3e norme : Compétence et habileté dans l’exercice de laboratoire

Les technologistes de laboratoire médical exécutent des analyses de laboratoire avec habileté. Ils utilisent un jugement sain et des compétences d’interprétation supérieures pour reconnaître effectivement et répondre rapidement aux situations en cours liées aux méthodes de laboratoire et aux analyses de patients, y compris la résolution de défaillances d’équipement et l’examen de résultats anormaux du contrôle de la qualité.

Les TLM :

  1. Pratiquent selon les protocoles établis, les directives de sécurité et les lois et réglements en vigueur.
  2. Vérifient les données pertinentes et assurent que les échantillons appropriés sont obtenus et manipulés de façon adéquate.
  3. Exécutent des procédés préanalytiques sur les échantillons de diverses sources.
  4. Appliquent les principes appropriés en effectuant des techniques analytiques et en vérifiant les résultats d’analyses.
  5. Utilisent des connaissances scientifiques pour interpréter les données médicales.
  6. Pratiquent et favorisent les principes de gestion adéquate de la qualité et l’utilisation efficace de ressources.
  7. Démontrent des aptitudes en communications interpersonnelles efficaces pour faire face aux  défis en milieu de travail avec succès.
  8. Appliquent  un esprit critique à l’exercice professionnel quotidien.
  9. Démontrent  une capacité  efficace pour rechercher, examiner, évaluer et résoudre les problèmes en milieu de travail.

4e norme : Communication et collaboration 

Les technologistes de laboratoire médical utilisent des aptitudes en communication efficace et démontrent d’excellentes capacités de travail d’équipe dans leurs interactions avec des patients et fournisseurs de soins de santé.

Les TLM :

  1. Respectent et appuient le rôle des patients et d’autres fournisseurs de soins de santé.
  2. Expriment clairement le rôle des professionnels de laboratoire médical dans la planification, l’élaboration, la livraison et l’évaluation des soins aux patients.
  3. Partagent des connaissances pertinentes au sujet du laboratoire médical avec des patients, fournisseurs de soins de santé et le public.
  4. Enregistrent, protègent et conservent des renseignements confidentiels.

Références

Definition of Clinical Practice Guidelines, Standards…and other definitions pertaining to medicine/nursing.  6 novembre 2011 (cité juin 2014).  http://www.findafootnurse.com/?p=1204

Société canadienne de science de laboratoire médical; Profil de compétence pour les technologistes de laboratoire médical généralistes, mai 2005 (cité juin 2014). http://csmls.org/csmls/media/documents/comp_profile/Comptency-Profile---General-MLT-2005-(French).pdf

Société canadienne de science de laboratoire médical; Code de conduite professionnelle, mars 2007 (cité juin 2014).  http://www.csmls.org/About-Us/Who-We-Serve/Code-of-Conduct.aspx?lang=fr-CA

  Normes de pratique pour les adjoints de laboratoire médical

Une norme de pratique est définie comme le niveau de performance voulu et réalisable  en vertu duquel les accomplissements individuels peuvent être évalués; elle offre un point de référence pour évaluer les niveaux de performance acceptables.

Les normes de pratique de la SCSLM sont conçues pour mesurer l’exactitude et la qualité de performance individuelle et  les attentes liées au professionnalisme des adjoints de laboratoire médical (ALM); elles représentent les normes nationales minimales pour les ALM certifiés par la SCSLM partout au Canada. Les employeurs utilisent  ces normes pour établir des responsabilités particulières en milieu de travail et pour élaborer des descriptions d’emploi, des politiques et des procédures.

Le profil de compétence de la SCSLM pour les adjoints de laboratoire médical détermine les normes dans lesquelles les  ALM certifiés par la SCSLM travaillent; il limite les ALM à exécuter uniquement les tâches spécifiées dans ce profil de compétence. Les ALM doivent effectuer des procédures de laboratoire avec habileté et doivent connaître la théorie des analyses de laboratoire. Ils doivent être compétents et faire preuve de jugement . De plus, les adjoints de laboratoire médical doivent démontrer   uneconduite professionnelle appropriée en tout temps.

1re norme :  Responsabilité professionnelle et responsabilisation

Les adjoints de laboratoire médical sont responsables de leur exercice professionnel individuel et de leur conduite.

Les ALM : 

  1. Doivent respecter le code de conduite professionnelle de la SCSLM.
  2. Sont responsables et prennent la responsabilité pour continuer leur compétence individuelle.
  3. Pratiquent dans le cadre juridique et éthique de leur profession.
  4. Respectent les normes acceptées de leur profession.
  5. Mettent le bien-être du patient au-delà de toute autre considération.

2e norme :  Application compétente des connaissances

Les adjoints de laboratoire médical possèdent des connaissances scientifiques liées aux théories et aux techniques relatives à leur rôle dans l’analyse de laboratoire médical. Ils mettent ces compétences et connaissances en œuvre dans leur pratique courante.

Les ALM :

  1. Font preuve de compétence telle que spécifiée dans le profil de compétence actuel des adjoints de laboratoire médical.
  2. Appliquent le savoir pertinent, les capacités techniques et le jugement professionnel pour améliorer et maximiser les résultats des patients.
  3. Mettent les politiques et procédures institutionnelles en pratique tous les jours.
  4. S’adaptent aux exigences changeantes de la pratique dans l’environnement clinique.

3e norme : Compétence et habileté dans l’exercice de laboratoire

Les adjoints de laboratoire médical doivent être compétents en effectuant des techniques préanalytiques et post-analytiques relatives à l’obtention et à la manipulation d’échantillons; ils doivent faire preuve de jugement professionnel sain  en appliquant ces techniques.

Les ALM :

  1. Pratiquent selon les protocoles établis, les directives de sécurité et les lois et réglements en vigueur.
  2. Vérifient les données pertinentes et assurent que les échantillons appropriés sont obtenus et manipulés de façon adéquate.
  3. Exécutent des procédés préanalytiques sur les échantillons de diverses sources.
  4. Préparent des réactifs pour l’analyse de laboratoire médical à l’aide de méthodes approuvées conformément aux normes de laboratoire.
  5. Participent aux initiatives de gestion de la qualité.
  6. Démontrent des aptitudes en communications interpersonnelles efficaces pour faire face  à   aux défis en milieu de travail avec succès.
  7. Appliquent l’habileté d’esprit critique à l’exercice professionnel quotidien.

4e Nome: Communication et collaboration 

Les adjoints de laboratoire médical utilisent des aptitudes en communication efficace et démontrent d’excellentes capacités de travail  d’ équipe dans leurs interactions avec des patients et fournisseurs de soins de santé.

Les ALM :

  1. Respectent et appuient le rôle des patients et d’autres fournisseurs de soins de santé.
  2. Expriment clairement le rôle des professionnels de laboratoire médical dans la planification, l’élaboration, la livraison et l’évaluation des soins aux patients.
  3. Partagent des connaissances pertinentes au sujet du laboratoire médical avec des patients, fournisseurs de soins de santé et le public.
  4. Enregistrent, protègent et conservent des renseignements confidentiels.

Références

Definition of Clinical Practice Guidelines, Standards…and other definitions pertaining to medicine/nursing.  6 novembre 2011 (cité juin 2014).  http://www.findafootnurse.com/?p=1204

Société canadienne de science de laboratoire médical; Profil de compétence pour les adjoints de laboratoire médical, février 2007 (cité juin 2014). http://csmls.org/csmls/media/documents/comp_profile/Competency-Profile---MLA-2007-(French).pdf

Société canadienne de science de laboratoire médical; Code de conduite professionnelle, mars 2007 (cité juin 2014).  http://www.csmls.org/About-Us/Who-We-Serve/Code-of-Conduct.aspx?lang=fr-CA

© 2018 - CSMLS-SCSLM