EN

Prises de position

La SCSLM est fière d’être la voix de la profession de laboratoire médial au Canada. En plus des normes de certification et des avantages d’adhésion, les membres peuvent se fier à la Société pour des perspectives et des opinions sur les sujets relatifs à l’industrie, sous la forme de prises de position de la SCSLM. Ces énoncés discutent des questions auxquelles nos membres font face alors qu’ils travaillent dans le domaine des sciences de laboratoire médical. Les prises de position sont élaborées par le conseil d’administration au nom de la SCSLM. Nous croyons que ces déclarations sont des ressources utiles pour les membres de la profession, leur permettant de progresser dans leur carrière. Nous continuons de créer de nouvelles prises de position selon le besoin de l’industrie.

  Allocation des ressources humaines dans les laboratoires médicaux

  Simulation et stages cliniques

  Protection des voies respiratoires pour le personnel de laboratoire

  Certification de la SCSLM et exigences de premier échelon pour les technologistes de laboratoire médical

  Certification de la SCSLM et exigences de premier échelon pour les adjoints de laboratoire médical

  Recours aux normes de laboratoire médical

  Soutien pour la réglementation : TLM

  Soutien pour la réglementation : ALM

  Environnements de travail favorables à la qualité de vie des professionnels de laboratoire médical

  La responsabilité du laboratoire médical envers l'environnement

  Maintien des compétences

  Professionnels de laboratoire médical : Essentiels pour la sécurité des patients

  Diversité

  Accréditation des laboratoires médicaux

  Certification par discipline : fragmentation des profils de compétences

  Portails d'information aux patients sur la santé relative au laboratoire

La Société canadienne de science de laboratoire médical (SCSLM) soutient l’usage des portails d’information en ligne sur la santé pour donner des résultats d’analyses de laboratoire et des données pertinentes aux patients et aux fournisseurs de soins. On s’attend à ce qu’un portail permette aux utilisateurs de participer activement et de s’engager dans des questions concernant les soins de santé, qu’il favorise des connaissances sur la santé, augmente la transparence des dossiers médicaux pour le patient et qu’il soutienne un nouvel accès aux modèles des soins.

Bien que la documentation scientifique et des politiques suggèrent des résultats positifs et des expériences favorables pour les utilisateurs de portails des patients, il faut examiner davantage cet outil et surveiller de façon constante les éléments de risque et de sécurité alors que la technologie progresse et les voies d’information changent. À l’heure actuelle, la SCSLM reconnaît la valeur courante et éventuelle des portails des patients et elle continuera d’appuyer leur mise en œuvre jusqu’à ce que des recherches ultérieures identifient de préoccupations importantes.

La SCSLM joue un rôle clé dans la promotion des normes fondamentales sur les portails des patients relatifs au laboratoire partout au Canada. On s’attend à ce que ces portails atteignent les objectifs suivants :

  • Exigence facultative : L’utilisation de portails des patients devrait être facultative et non obligatoire pour le patient ou le fournisseur de soins. L’accès aux méthodes traditionnelles ou de rechange pour chercher des renseignements devrait être maintenue afin de répondre à tous les besoins.
  • Accès aux renseignements : Les utilisateurs de portails des patients devraient avoir accès aux informations opportunes sur l’analyse de laboratoire avec des renseignements pédagogiques supplémentaires.
  • Communication collaborative : Le portail devrait être conçu d’une manière qui favorise la discussion entre l’utilisateur et le(s) fournisseur(s) de soins et il ne devrait pas constituer la dernière étape de la voie d’information sur la santé.
  • Confidentialité : Des mesures de sécurité relatives à la technologie et aux processus devraient être maintenues en tout temps afin de garantir un niveau minimal d’exposition aux risques pour les utilisateurs de portails des patients.
  • Surveillance : Un système devrait être mis en œuvre et maintenu pour examiner des indicateurs qui surveillent l’engagement, l’expérience et la communication collaborative des utilisateurs et de l’équipe des soins de santé, en plus des considérations de connaissances sur la santé et des mesures de sécurité.
  • Intégration dans les dossiers médicaux : Dans la mesure du possible, les portails des patients devraient s’intégrer dans les dossiers médicaux existants pour éviter la fragmentation des données sur le patient.
  • Participation des parties prenantes : Le développement d’un portail des patients devrait comprendre la consultation auprès des experts en la matière. Il faut porter une attention particulière aux renseignements qu’il est approprié de diffuser par le biais d’un portail des patients et la possibilité de dommages associés à la diffusion de tels renseignements.

Références :

Irizarry T, DeVito Dabbs A, & Curran CR (2015). Patient portals and patient engagement: A state of the science review. Journal of Medical Internet Research, 17(6), e148.

Jilka SR, Callahan R, Sevdalis N, Mayer EK, & Darzi A (2015). “Nothing about me without me”: An interpretative review of patient accessible electronic health records. Journal of Medical Internet Research, 17(6), e161.

Kruse CS, Bolton K, & Freriks G (2015). The effect of patient portals on quality outcomes and its implications to meaningful use: A systematic review. Medical Internet Research, 17(2), e41.

  Utilisation des réseaux sociaux par les professionnels de laboratoire

  Recrutement et rétention de professionnels de laboratoire médical dans des communautés rurales et éloignées

  Analyses de biologie délocalisées

  Utilisation appropriée des ressources de laboratoire médical

  Agrément des programmes de formation en science de laboratoire médical

 

© 2020 - CSMLS-SCSLM