EN

Journée sur la Colline

La SCSLM représente les intérêts de la profession dans les discussions qu'elle entretient avec les politiciens aux niveaux provincial et fédéral. Depuis plusieurs années déjà, des membres du conseil d'administration de la SCSLM et des membres de son personnel se rendent sur la Colline parlementaire pour une journée de rencontres avec les représentants de gouvernement élus afin de les renseigner sur des sujets d'intérêt spécial pour l'industrie du laboratoire médical. La Journée sur la Colline est un événement réussi et continue de faire partie des plus importantes priorités de notre programme de représentation et de défense des intérêts de la profession.

Les membres de l’équipe de lobbying de la SCSLM se sont réunis avec la ministre de la Santé, Rona Ambrose, le 13 mai 2014.

 

Journée sur la Colline 2013

Le 23 avril 2013, des bénévoles, employés et membres du conseil d’administration de la SCSLM se sont rendus à la Colline du Parlement pour discuter des questions d’importance primordiale concernant la profession de laboratoire médical avec les décideurs de l’arène politique. Les délégués ont rencontré plus de 40 députés et sénateurs lors de réunions directes et d’une réception parlementaire pour souligner le rôle essentiel joué par les professionnels de laboratoire médical pour assurer la santé et le bien-être de leurs constituants et de toute la population canadienne.

La Dre Carolyn Bennett, la députée libérale pour Saint-Paul et un partisan champion, nous a rendu visite pendant le déjeuner en groupe au restaurant parlementaire pour aider à démarrer la Journée et féliciter la SCSLM pour nos efforts de communiquer nos messages. À la suite du déjeuner, les délégués ont rencontré des députés de partout au Canada et de tous les partis tout au long de la journée.

Cette année, nous avons distribué une clé USB portant la marque de la SCSLM permettant aux députés de consulter des renseignements de fond détaillés. Nous avons également offert aux députés une lettre modèle pour envoyer à la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences pour appuyer la recommandation de la SCSLM d’alléger les prêts dans des régions rurales. Un programme fédéral d’exonération du remboursement des prêts existe présentement pour des médecins et infirmières qui optent de déménager dans les régions rurales et éloignées. La SCSLM a demandé que les TLM soient inclus dans ce programme. Ce nouvel élément a été bien accueilli par les députés.

Dans le cadre de ses efforts continus de représentation et suivant les conseils et suggestions de plusieurs députés, la SCSLM demeure engagée à collaborer avec les décideurs provinciaux et fédéraux pour qu’ils donnent priorité à nos questions. Pendant la journée, la présidente de la SCSLM, Heather Autio, a donné une conférence de presse pour demander la réglementation des adjoints de laboratoire médical (ALM) dans tous les territoires juridiques. Cette situation améliorerait la sécurité de tous les patients canadiens car la réglementation définirait le cadre des fonctions de ces professionnels de laboratoire, adopterait une norme harmonisée pour leur entrée en pratique et établirait des normes pour le perfectionnement professionnel. La conférence de presse a été diffusée aux bureaux de chaque député et sénateur ainsi qu’à la Tribune de la presse, y compris par Cable Public Affaires Channel (CPAC) et Global News.

La Journée sur la Colline 2013 a connu un vif succès et la SCSLM s’attend avec enthousiasme à poursuivre ses relations avec des représentants fédéraux ainsi qu’au niveau provincial.

Journée sur la Colline 2012

En marge de la Semaine nationale du laboratoire médical, des professionnels principaux de laboratoire médical se sont réunis avec des députés à Ottawa le 24 avril 2012. Les délégués ont rencontré 30 députés pour discuter de la profession de laboratoire médical et du rôle essentiel joué par les professionnels de laboratoire médical pour assurer la santé et le bien-être de leurs constituants et de toute la population canadienne. À la suite d’un déjeuner en groupe au restaurant parlementaire, les délégués ont participé aux rencontres individuelles pour discuter de trois questions importantes relatives à la profession :

1. Pénurie de TLM dans les collectivités rurales et programmes d’exonération du remboursement des prêts :

Un manque d’appui financier est un obstacle substantiel au recrutement de nouveaux diplômés en technologie de laboratoire médical dans des régions rurales. Pour s’assurer que l’ensemble des gens au Canada aient accès à des soins de santé de qualité, il est impératif d’inclure les diplômés en technologie de laboratoire médical dans des programmes existants et nouveaux visant à recruter et à retenir des professionnels de la santé dans nos collectivités rurales.

2. Pénurie imminente de technologistes de laboratoire médical :

Le Canada fait face présentement à une pénurie nationale de technologistes de laboratoire médical (TLM). La SCSLM prévoit que plus de 42 pour cent des technologistes de laboratoire médical au Canada seront admissibles à prendre leur retraite d’ici dix ans. Le nombre de nouveaux diplômés à l’heure actuelle ne sera pas suffisant pour aborder les pénuries prévues. Pour aider à aborder cette pénurie, la SCSLM demande au gouvernement fédéral d’investir dans une stratégie nationale des ressources humaines en santé pour la profession de laboratoire médical.

3. L’équipe des soins de santé compte plus que les médecins et les infirmières :

Le système de santé au Canada n’est pas composé uniquement de médecins et d’infirmières. Les professionnels de laboratoire médical jouent un rôle essentiel dans le système canadien des soins aux patients, générant plus de 440 millions de résultats annuellement. Les médecins se fient sur les résultats d’analyse de laboratoire pour diagnostiquer avec exactitude, traiter les maladies et surveiller la santé des patients. Plusieurs députés que les délégués ont rencontrés ont offert leur appui et leur aide pour faire entendre le message de la SCSLM auprès des décideurs principaux.

À la suite de la campagne de composition de lettres de l’année dernière, la SCSLM fournira un modèle de lettre aux députés pour envoyer au ministre de la Santé et au ministre des Finances, soulignant la recommandation de la SCSLM pour l’allégement de dettes en milieu rural. La SCSLM continuera également de collaborer avec les députés pour coordonner des visites de laboratoire dans leurs circonscriptions électorales, leur donnant une expérience pratique et l’occasion d’observer le comportement des professionnels de laboratoire médical et le travail précieux effectué pour l’amélioration de la santé et du bien-être des Canadiens.

Pendant la journée, la présidente de la SCSLM, Patricia VanDenakker, et la directrice générale, Christine Nielsen, ont donné une conférence de presse à la Salle Charles Lynch à la Colline du Parlement afin d’encourager l’appui de la profession de laboratoire médical. La conférence de presse a été diffusée aux bureaux de chaque député et sénateur ainsi qu’à la Tribune de la presse, y compris CBC, Global News et le Lobby Monitor. Une entrevue ultérieure a eu lieu en français entre Radio-Canada et Victoria Zaine.

La SCSLM s’attend avec enthousiasme à poursuivre ses efforts de représentation et à influencer des décideurs principaux pour assurer que ces questions essentielles deviennent des priorités pour le gouvernement.

La Journée sur la Colline 2011

Dans le cadre des activités de la SCSLM pour la promotion et la défense des droits et intérêts de la profession de laboratoire médical, un groupe de professionnels de laboratoire médical s'est rendu sur la Colline parlementaire le 25 octobre 2011 afin d'y faire valoir les principales préoccupations de leur milieu.

La journée a débuté par un petit déjeuner de groupe au restaurant du Parlement au cours duquel les convives ont eu la visite surprise du Dr Colin Carrie, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, venu les saluer. Le Dr Carrie a souhaité la bienvenue sur la Colline aux membres du groupe, a félicité la SCSLM pour l'excellent travail accompli par ses membres dans la défense des droits et la promotion de la profession, les encourageant à continuer de la sorte, puis leur a offert son aide et son soutien pour l'avenir.

Tout au cours de la journée, les participants ont pu échanger face à face avec 30 députés à la Chambre des communes, soit plus du double de l'année précédente! Ils ont demandé au Gouvernement du Canada d'investir dans une stratégie nationale de ressources humaines en santé pour le bénéfice de la profession de laboratoire médical, stratégie consistant en investissements clés dans trois secteurs cruciaux :

  • Formation clinique;
  • Intégration des technologistes de laboratoire médical formés à l'étranger; et
  • Initiatives pour la qualité de vie au travail.

L'un des principaux éléments de la requête des participants consistait à demander à chacun des membres du Parlement d'écrire une lettre à la ministre de la Santé, déclarant son appui pour cette stratégie de la SCSLM.

La majorité des députés ont confirmé leur soutien et se sont déclarés heureux de participer à cette campagne épistolaire. Plusieurs d'entre eux ont aussi offert une rétroaction positive et demandé des renseignements clés pour le suivi de diverses initiatives, démontrant leur intérêt à aider à promouvoir la profession.

C'était un autre événement important de cette journée que la conférence de presse donnée dans le salon Charles Lynch du Parlement, par la présidente de la SCSLM, Goldie Fagan et par sa directrice principale, Christine Nielsen. Elles y ont réitéré l'appel de la SCSLM auprès du gouvernement fédéral pour des investissements dans une stratégie nationale des ressources humaines en santé. La conférence de presse a été diffusée dans les bureaux de tous les députés et sénateurs, et a pu être visionnée par la tribune de la presse parlementaire, incluant Radio Canada et Global News.

La Journée sur la Colline 2011 a été couronnée de succès et les participants sont enthousiasmés à l'idée de poursuivre leurs efforts pour rehausser le profil de la profession et pour sensibiliser davantage la population. Nous continuons de faire entendre votre voix!

© 2017 - CSMLS-SCSLM