EN

Planification stratégique

 

Ce plan stratégique a été élaboré par le conseil d’administration de la SCSLM en réponse à l’évolution de l’environnement de laboratoire médical et à celle de la SCSLM.

Le plan stratégique de la SCSLM se concentre sur les quatre principaux domaines suivants pour assurer le succès continu de l’organisation :

 

Responsabiliser les professionnels de laboratoire médical pour réussir dans un environnement de travail dynamique et stimulant.

 

La SCSLM comprend que nos membres travaillent dans un domaine exigeant et en évolution constante. Cette stratégie est axée sur la prestation de services visant à aider les professionnels de laboratoire médical à atteindre le succès, quelle qu’en soit leur interprétation personnelle. À cette fin, la SCSLM sera le fournisseur par excellence des contenus sur la science de laboratoire médical au Canada, répondant aux besoins variés de perfectionnement professionnel de nos membres. Nous rehausserons l’identité professionnelle des professionnels de laboratoire médical et renforcerons les liens qui nous unissent en tant que communauté solide et unifiée.

 

 

Faire en sorte que la SCSLM soit l’association de choix des professionnels de laboratoire médical dans tout le Canada.

 

Cette stratégie reconnaît l’importance de fournir un service de qualité à nos membres. Cela signifie que notre identité à titre d’organisation, ainsi que les services que nous offrons, doivent s’aligner sur les valeurs de nos membres. Beaucoup plus qu’un ensemble de produits et services, nous sommes une communauté de professionnels exceptionnels qui sont essentiels aux soins de santé au Canada. Nous veillerons à ce que cette collectivité soit visible et célébrée. La SCSLM fournira un service valable et important de façon constante à chacun de nos membres, méritant ainsi leur choix d’association de préférence.

 

 

Préconiser des solutions visant à aborder les pénuries de ressources humaines en santé dans le domaine de laboratoire médical.

 

La SCSLM poursuivra ses efforts de représentation au nom de ses membres pour assurer que ces derniers ont recours aux ressources nécessaires afin de desservir leurs communautés. Nous reconnaissons l’impact des difficultés relatives aux ressources humaines en santé sur la population canadienne, une situation exacerbée par la pandémie de COVID-19. La SCSLM collaborera avec les organismes de réglementation, les employeurs, les formateurs et le gouvernement pour aborder la pénurie de main-d’œuvre à l’aide d’une approche polyvalente. L’ensemble des laboratoires médicaux devraient avoir un accès adéquat aux professionnels de laboratoire médical certifiés et autorisés à exercer. Il s’agit de l’objectif principal de nos efforts de représentation auprès des gouvernements provinciaux et fédéral.

 

 

Être chef de file reconnu pour la certification en science de laboratoire médical partout au Canada.

 

La SCSLM assume depuis longtemps un rôle crucial auprès des organismes de réglementation et des employeurs dans l’établissement de la norme d’entrée en pratique des TLM et ALM. En étoffant notre longue et fière tradition à ce chapitre, la SCSLM continuera d’actualiser nos processus de certification, d’améliorer l’accès à la profession pour les candidats et de faciliter leur entrée dans la main-d’œuvre canadienne. Comme toujours, nous maintiendrons les normes les plus élevées tout en mettant l’accent sur l’innovation, en vue de protéger l’intégrité de la profession et du processus de certification auquel l’industrie fait confiance depuis plus de 85 ans.

 

Reconnaissance des terres autochtones : Nous reconnaissons respectueusement que le bureau de la SCSLM, à Hamilton, en Ontario, se situe sur les territoires traditionnels de la Confédération de Haudenosaunis de la Nation des Mississaugas, des peuples Anichinabés, et des peuples Neutres. Ces terres sont régies par le Pacte wampum dit « Bol à une seule cuillère », un traité entre les Haudenosaunis et Anichinabés pour partager et entretenir la terre et ses ressources autour des Grands Lacs. Nous reconnaissons également que ces terres sont régies en vertu du Traité no 3 d’Achat entre les lacs de 1792, conclu par la Couronne et la Première Nation des Mississaugas de Credit.

 

© 2021 - CSMLS-SCSLM